mardi 31 août 2010

Résumé

En faisant des travaux de recherche, je suis tombé sur cet essai de définition du résumé nanard. Et je me suis dit que j'en avais repéré quelques uns sur Wikipédia.

Exemple :
[...] mais celui se suicide en sautant d'un immeuble au cours du combat. Ils décident alors de fouiller dans l'ordinateur, et découvre que la cible de la logive nucléaire est Los Angeles. Terrifiés, ils envoient les coordonnées à l'armée qui détruit l'ogive.
En rentrant, Tony retrouve avec joie Michelle, tandis que Jack doit affronter Audrey. Celle-ci parlait avec quelqu'un de la mort de son mari. Il alla la voir, elle raccrocha et le rejoignis, et elle lui annonça qu'elle voulait couper les ponts, car elle ne pouvait pas supporter de vivre comme ça. Pendant ce temps, le président est comblé par les compliments que tout le monde lui fait pour la réussite de la crise, puis il reçoit un appel des Chinois, qui réclament Jack, en leur montrant que l'agent qu'ils avaient capturé a tout avoué. Walt propose de tuer Jack pour qu'il n'avoue rien, mais tout le monde désapprouve. [...]
Là, au moins, on est sûrs, c'est pas du copyvio. Le type qui a écrit ça était visiblement rempli d'adrénaline (tu penses, 24 épisodes à ce rythme-là !), il manque des mots, un verbe sur deux est conjugué, c'est absolument incompréhensible. Pour autant, ce n'est pas dénué d'une certaine poésie absurde. C'est peut-être l'alternative à l'affreux modèle spoiler : le résumé imbitable.

Un autre :
Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n'obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l'argent, ni pour la gloire, mais parce qu'ils aident les cas désespérés. Depuis dix ans, Izzy Hands, de la CIA, est sur les traces du chef de ces hommes, Barney Ross. Parce qu'ils ne sont aux ordres de personne, il devient urgent de les empêcher d'agir. Eliminer un général sud-américain n'est pas le genre de job que Barney Ross accepte, mais lorsqu'il découvre les atrocités commises sur des enfants, il ne peut refuser. Avec son équipe d'experts, Ross débarque sur l'île paradisiaque où sévit le tyran. Lorsque l'embuscade se referme sur eux, il comprend que dans son équipe, il y a un traître. Après avoir échappé de justesse à la mort, ils reviennent aux Etats-Unis, où chaque membre de l'équipe est attendu. Il faudra que chacun atteigne les sommets de son art pour en sortir et démasquer celui qui a trahi
Celui-là, je le mets en entier tellement il est beau comme l'antique. C'est du résumé écrit sous acide et sans avoir vu le film (et surtout sans aucune documentation, parce que c'est pas difficile de trouver des résumés). Peut-être inspiré par la bande annonce doublée en bulgare ? ou bien le résumé d'un autre film ?
Encore un fois, ni un copyvio, ni un spoiler… mais pas un résumé non plus.

Il faudrait vraiment réécrire les conventions de style ?
Ou pas.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

"Ils ne le font ni pour l'argent, ni pour la gloire, mais parce qu'ils aident les cas désespérés."

C'est l'Agence tous risques !

darkoneko a dit…

haha, je suis pas le seul à y avoir pensé XD

Poulpy a dit…

D'un autre côté, ça participe de la Grande Tradition Française des quatrièmes de couverture, où on se demande toujours si le rédacteur a lu le bouquin avant. Ne laissons pas fuir l'exception culturelle sous le fallacieux prétexte d'Internet.

Enregistrer un commentaire