jeudi 4 novembre 2010

Photos du studio Harcourt sur Wikimedia Commons

Aujourd'hui, je suis allé trainer mes guêtres du côté de la porte de Versailles, où se tient le salon de la photo. Et j'ai assisté à une moitié de conférence (c'est ça, les salons, on est à l'autre bout au moment où ça commence et on court pour ne pas rater la fin de la présentation) de Catherine Renard, directrice du studio Harcourt (site) intitulée Harcourt et Wikipedia : retour d'expérience.

Il y a quelques temps déjà, le studio Harcourt a déposé sur Wikimedia Commons une centaine de portraits sous licence creative commons by 3.0. Du coup, on peut les utiliser.

Et tout ça, pourquoi ? Il y a deux raisons :
  • d'une, ça permet au studio Harcourt d'être présent sur internet, l'opération leur a apporté 20 % de trafic en plus sur leur site ;
  • et de deux, ils ne font pas leur chiffre sur les copies numériques : ils se positionnent comme des artistes qui vendent des tirages papier numérotés. Du coup, ils ne perdent rien à donner des fichiers de 591 × 474 pixels (comme le portrait de Sabine Azéma ci-dessus) qui font très bien sur écran mais avec lesquels on ne fera pas un tirage comparable aux leurs.
De ce que j'ai entendu, ils sont satisfaits de l'opération, donc ils continueront à charger des portraits sur Commons. Tant mieux pour tout le monde.

Maintenant on attend les autres photographes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire