lundi 21 juin 2010

… Blessent mon cœur d’une langueur monotone…

Ordoncques, les footeux, ivres de vuvuzelas, ont tenté d'envahir le paisible wiktionnaire. Ça devait arriver, bien sûr, d'autant que c'est de saison, mais on à beau le savoir, ça surprend toujours un peu.

Tout le monde était paisible à peaufiner des modèles qui font des modèles pour faire des modèles — c'est beau, d'avoir un but dans la vie — et de créer des flexions en proto-indo-européen.

Quand soudain, ils ont tenté un débarquement sur les côtes du Wiktionnaire, suivi d'une percée. On a tout d'abord cru à une manœuvre d'enfumage, mais non, les faits étaient là : oh hisse, enculé a été créé.

AAAAAAH ! des footeux sur mon wiktionnaire ? Jamais !

Bref, ça se met à ululer dans tous les sens. Pris dans leurs retranchements, les wiktionnariens se sont sentis perdus. En plus, les vuvuzelas brouillaient l'écoute. Bref, la panade. Mais à toute panade sa parade : la procédure de suppression. Donc vaz-y mon petit, on propose à la suppression.

S'il reste quelques wikipédistes dans la salle, les wiktionnariens ont dit que [[Paris, Paris, on t’encule !]] était pour vous. Je ne veux faire peur à personne.

Bizarrement, on peut depuis un moment déjà (et sans que ça ne gène personne le moins du monde) aller se faire enculer ou péter les couilles à tout le monde (pour ce dernier, j'apprécie grandement la clarté de la définition : « Faire chier, casser les couilles. »). Y'a pas de couille dans le potage, ni dans le pâté, d'ailleurs. Mais trêve de troufignolerie, on s'en tamponne le coquillard avec une pelle à gâteau, ou comme on dit ailleurs, on s'en contre-saint-ciboirise.

Bref, la bataille a été rude (même si ça ne vaut pas un bonne prise de décision wikipédienne), et finalement, si j'ai bien tout compris, on s'achemine doucement vers une conservation (en écrivant ça je me demande s'ils vont vraiment mettre oh hisse, enculé dans une boîte de conserve, ce qui serait pour le moins sot et grenu), au motif que ça voudrait vraiment dire quelque chose.

En guise de moralité, si un footeux débarque sur votre projet, qu'on l'encule !

Je m'étais dit comme ça que pour la fête de la musique, j'allais vous faire un billet d'actualité. Garanti 100 % sans notes de bas de page, et sans rapport avec le titre (mais j'aime bien la phrase).

6 commentaires:

tutowikipédia a dit…

Il faut toujours saisir une opportunité quand cette dernière enrichie la langue française. Sinon, ton billet est truculent.

darkoneko a dit…

> En plus, les vuvuzelas brouillaient l'écoute.

avec leur panne de micro ? :)

~Pyb a dit…

/me vote ":-(" en raison de l'absence de notes de bas de pages.

Coyau a dit…

@tutowikipédia : Je n'avais pas l'impression d'être tellement contre cette entrée en particulier, disons juste que toute cette histoire me fait sourire. Merci pour le compliment.

@darkoneko : Voila, c'est ça. :)

@~Pyb : Oh ben ! On va essayer de faire mieux la prochaine fois, alors.

DS a dit…

J'aime beaucoup l'histoire de Cocteau :D

Moez a dit…

On pourra, pour approfondir, consulter le "enculé de ta race" de Wikipédia

Enregistrer un commentaire